Qu’est-ce qu’un système de contrôle d’accès ?

Un système de contrôle d’accès est un système de sécurité qui protège les biens et les employés d’une entreprise. Il vous permet de contrôler électroniquement l’accès à votre bâtiment ou à votre réseau informatique, à la différence d’un système de verrouillage et de clés. Les systèmes de contrôle d’accès sont traditionnellement installés aux portes ou aux entrées de votre bâtiment. Ils garantissent que seules les personnes autorisées peuvent accéder à vos biens, à vos réseaux, à vos données et à vos fichiers numériques.

Utilisations courantes

De plus en plus d’entreprises abandonnent les outils de travail analogiques et optent pour la technologie numérique. C’est pourquoi les systèmes de contrôle d’accès sont utiles à une majorité d’entreprises, quel que soit leur secteur ou leur domaine d’activité. Consultez internet pour plus d’explications

Dans le meme genre : Comment créer un contenu pédagogique en ligne ?

Cependant, les systèmes de contrôle d’accès sont indispensables pour les entreprises qui doivent mettre en place des zones de haute sécurité. Ces entreprises peuvent disposer d’informations sensibles ou d’espaces de travail à surveiller de près. Les entreprises qui ont le plus souvent besoin d’un système de contrôle d’accès sont :

-les centres de données gouvernementaux

A lire en complément : Pourquoi devenir une entreprise apprenante ?

-les sociétés

-les bâtiments médicaux, tels que les hôpitaux et les cabinets médicaux

-les banques et les institutions financières

 – les cabinets d’avocats

-les hôtels

Types de contrôle d’accès

Il est utile de comprendre les différents types de contrôle d’accès et leur classification. Cela vous aidera à choisir celui qui répond le mieux aux besoins de votre entreprise. Les principaux types de contrôle d’accès comprennent :

     ● Le contrôle d’accès obligatoire (MAC)

Il s’agit de l’option de sécurité la plus élevée pour les systèmes de contrôle d’accès. Les installations gouvernementales et militaires utilisent généralement ce type de système. Un système d’exploitation centralisé généralement situé hors site pour contrôler l’accès à chaque point d’entrée d’un bâtiment, en fonction de paramètres créés par l’administrateur du système.

     ● Contrôle d’accès discrétionnaire (DAC)

Le contrôle d’accès discrétionnaire est l’option la plus courante pour les systèmes de contrôle d’accès. Au lieu d’avoir un contrôleur centralisé hors site, l’entreprise peut prendre ses propres décisions concernant les autorisations d’accès sur site.

     ● Contrôle d’accès basé sur les rôles (RBAC)

Ce type de contrôle d’accès accorde l’accès aux individus en fonction de leur rôle au sein de l’entreprise. Généralement, l’accès est accordé en fonction des titres de poste plutôt que de l’identité.

     ● Contrôle d’accès fondé sur des règles

Ce type de contrôle d’accès est différent du contrôle d’accès basé sur les rôles. Au lieu d’accorder l’accès à une personne en fonction de son rôle dans l’entreprise, l’accès est accordé sur la base d’une « règle » définie par l’administrateur. Le plus souvent, cette règle s’applique à l’heure de la journée ou au jour de la semaine. Par exemple, votre bâtiment peut être inaccessible le samedi et le dimanche.

Articles recommandés